MELIA

Une association travaillant avec différentes équipes sur l’analyse de la pratique professionnelle.

Qu’est-ce que l’analyse de la pratique selon MELIA ?

Mélia est enregistré comme organisme de formation sous le numéro 1195 03921 95

L’analyse de la pratique est un temps où les professionnels d’un même service se réunissent afin d’échanger sur leurs pratiques professionnelles. Ces lieux de régulation favorisent un questionnement autour de situations complexes dans l’exercice de leurs missions. Ces groupes sont animés par les intervenants de Mélia sur la base du modèle systémique et contextuel.

Par ce dispositif, les professionnels avec les intervenants de l’association s’engagent dans une co-construction du sens de leurs pratiques.
Mélia contribue à promouvoir l’analyse des pratiques comme un dispositif de consolidation des compétences professionnelles et de leur harmonisation au sein des services.
Il s’agit de permettre un meilleur accompagnement des publics par les professionnels à travers l’interprétation de situations concrètes.
L’analyse de la pratique remplit à la fois des fonctions de formation des personnes à partir du travail réel d’évaluation de la pratique et de constitution d’identités professionnelles communes.
Ce dispositif peut également être présenté comme vecteur de prévention de crises, de risques psycho-sociaux ou comme levier de management.
L’association se porte garant des règles de confidentialité des échanges et de neutralité vis-à-vis de l’institution.
L’analyse des pratiques remplit à la fois des fonctions de formation des personnes à partir du travail réel, d’évaluation des pratiques professionnelles, et de constitution d’identités professionnelles communes. Ce dispositif peut également être présenté comme vecteur de prévention de crise, de risques psycho-sociaux ou comme levier de management.

Pour qui ?

Pour toute institution du champ médico-social (dont celles liées au champ du handicap et des personnes âgées), sanitaire (praticiens hospitaliers, infirmiers, sage-femmes, puéricultrices etc…), éducatif ( les personnels de l’Education Nationale notamment) et judiciaire( magistrats, personnels des Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation et de la Protection Judiciaire de la jeunesse).

Objectifs

L’objectif est de permettre un meilleur accompagnement des publics par les professionnels à travers l’analyse et l’interprétation de situations concrètes.

Mobiliser les compétences professionnelles, optimiser les prestations offertes et les conditions d’exercice professionnel.
Développer la lucidité et aider les professionnels à prendre de la distance, à croiser les regards sur une situation complexe.
Stimuler le développement et la créativité sur le plan professionnel et personnel et amener les équipes à s’interroger sur leurs attitudes, leurs paroles, leurs émotions et leurs actions.
Soutenir la motivation des professionnels en leur permettant de se concentrer sur leurs objectifs et de lutter ainsi contre le sentiment « d’épuisement » et « d’impuissance » qu’ils éprouvent face à certaines situations.
Co-construire une réponse adaptée à la problématique proposée.
Permettre les approfondissements nécessaires à l’optimisation de leurs propres compétences.

Nos outils

A partir de l’outil contextuel propre à Mélia, et avec le soutien des intervenants de l’association, le travail consiste en :
• Des mises en situation en lien avec la pratique professionnelle concernant l’équipe des travailleurs sociaux et / ou l’encadrement en fonction des besoins.
• Un questionnement sur la pratique à partir d’un travail d’élaboration d’hypothèses.

L’analyse des pratiques fait l’objet d’un diagnostic partagé, et permet la formalisation du cadre :
• durée (2 à 3 h par séance),
• fréquence (une fois par mois),
• groupe (10 à 15 participants).

Toute demande fait l’objet d’un devis adapté à chaque contexte.

Depuis sa création Mélia a mis en œuvre un certain nombre de groupes d’analyse de la pratique auprès de professionnels confrontés à des publics fragilisés aux problématiques similaires à celles des familles prises en charge par l’association : précarité, poly-addictions, délinquance, violences intra-familiales, souffrance psychique notamment auprès :

d’un service de l’Aide Sociale à l’Enfance du Conseil Départemental.

d’une Maison d’Enfants à caractère social

de l’ensemble des travailleurs sociaux du service dédié aux mesures d’accompagnement social personnalisé du Conseil Départemental.

d’un bailleur social

animation d’un groupe d’analyse de la pratique auprès de gardiens d’immeuble confrontés à des violences locatives.

d’un IME/IMPRO/SESSAD

d’une Association d’Insertion par le logement(Foyer d’Accueil de Jour et CHRS)

de travailleurs sociaux MASP du Conseil Départemental

des équipes MAIA Coordinateurs de parcours de soins

Pour toute demande de devis , nous contacter