MELIA, Centre de Thérapie Familiale et Sociale


Le dispositif s’adresse uniquement aux familles en grande précarité psycho-sociale du Val d’Oise, déjà prises en charges par des professionnels du secteur social ou sanitaire, adressées ET accompagnées par ces mêmes professionnels.

La thérapie familiale pour qui ?

Les services sociaux et médicaux sont amenés à rencontrer des situations familiales en crise majeure : familles lourdement endettées, problèmes de couple, troubles du comportement, problèmes d’autorité parentale, répercussion sur les jeunes de difficultés familiales (échec scolaire, délinquance, tentatives de suicide, toxicomanie …) sont autant de traces visibles de problématiques plus profondes et souvent ancrées dans l’histoire des familles et des individus. Cependant, certaines familles qui bénéficient d’aides sociales multiples, n’évoluent pas vers un apaisement et au contraire développent d’autres symptômes nécessitant l’intervention de multiples professionnels. La problématique familiale n’est pas traitée et la souffrance des membres de la famille perdure faute d’outil adapté.

Les outils : travailler avec le contexte, l’outil systémique et contextuel

L’approche systémique considère la famille dans sa globalité, sa complexité, elle prend en compte les relations, les interactions entre les membres qui la composent.
La vision dépasse alors la vision statique linéaire et devient dynamique, ce qui, dans le cadre thérapeutique, mobilise la capacité du système familial à entrer dans une perspective de changement.
La question que l’on se pose lorsqu’une famille est accueillie n’est pas de savoir pourquoi elle éprouve des difficultés mais bien plutôt à quoi servent ces difficultés. Souvent c’est un enfant qui est « porteur » du symptôme c’est à dire qu’il est désigné par la famille comme étant celui qui crée des problèmes. Avec l’outil systémique, les difficultés rencontrées seront traitées comme la représentation d’un système familial qui dysfonctionne et pas individuellement. La famille est présente lors des entretiens et parfois on peut faire appel à la famille élargie.

Les objectifs

Pour atteindre ses objectifs, le centre MELIA à partir d’une approche systémique et contextuelle s’attachera à :
– dresser un état de la situation familiale, repérer les répétitions de dysfonctionnements à travers l’histoire familiale,
– faciliter l’expression de la souffrance de chacun des membres de la famille,
– aider les membres de la famille à clarifier leurs difficultés pour en dégager un « dénominateur commun ».
– Rompre l’isolement des familles et lutter contre l’exclusion sociale qui en découle
– Mobiliser les compétences des familles en les aidant à modifier leurs représentations du système familial et générer par là-même une dynamique de changement
– Soutenir les professionnels dans leur action auprès des familles.

Une prise en charge à MELIA c’est :

Une famille : en grande précarité psycho sociale

Les familles qui sont accompagnées pour une consultation à MELIA (convention avec les financeurs oblige) doivent être résidentes du département du Val d’Oise, être déjà prises en charge dans un dispositif d’aide sociale, scolaire ou médicale et d’être dans une précarité financière telle qu’elle ne leur permet pas un financement des soins.

Une demande : celles des professionnels

Ces familles en très grande précarité peinent à dire qu’elles vont mal et à demander de l’aide, les professionnels déjà engagés dans la prise en charge décèlent sous les difficultés justifiant leur intervention, une réelle souffrance psychique nécessitant une consultation à MELIA, et en font la demande.

Une technique : l’approche systémique

Les thérapies familiales systémiques ne s’attachent pas aux symptômes mais tentent d’identifier et modifier le contexte dans lequel ils s’Inscrivent. Elles visent à favoriser la circulation de l’information et la fluidité de la communication entre ses membres, ceci dans une perspective de redynamisation du système familial.
Les intervenants de Mélia quel que soit leur cursus initial (social, psychologique, médical) sont tous formés à l’approche familiale systémique.

Un outil : un travail avec le contexte

Les familles rencontrées à MELIA cumulent souvent depuis de longs mois, voire de longues années, les prises en charge de divers professionnels qu’ils soient sociaux, scolaires, éducatifs ou médicaux.
Une attention particulière est portée sur la nécessité d’établir un lien constant, téléphonique ou physique vis-à-vis de tous les partenaires de chaque situation.

Une façon de faire: une co-création avec les accompagnants d’un espace thérapeutique facteur de changements

La fragilité voire l’inexistence de la demande de soins de ces familles et notre propre expérience de travail avec elles nous a conduit et ceci constitue la plus grande originalité de MELIA, à travailler in situ avec les professionnels porteurs de la demande, et solliciter leur présence avec la famille pendant les séances de travail.
Nous nous sommes rapidement rendu compte que cette présence rassurait les familles et potentialisait la mission des prises en charge en cours.

Un projet : la désaliénation des circuits d’assistance

Ces familles que nous rencontrons sont de grandes consommatrices d’aide, leur fonctionnement participe avec le concours des professionnels à la maintenance de ce système sclérosant, le projet de travail avec le contexte in situ doit avoir pour but l’autonomisation du système dans sa globalité, à savoir la famille et les aidants !
L’entrée en matière de la première séance devrait être : comment vous aider à ne pas avoir besoin de nous !!!